Portrait : Hawa, chef à domicile sénégalaise à Paris

Hawa, Anotherchef à domicile

Avec Hawa, c’est le soleil et la téranga sénégalaise qui s’invitent à la maison. Hawa nous raconte ses origines, l’installation de ses parents en France, la cuisine qu’elle a apprise très jeune et qui est un lien quotidien avec ses racines. Rencontre avec Hawa, pour découvrir avec elle un peu du Sénégal.

Hawa, Anotherchef à domicile
Hawa, votre chef à domicile sénégalaise

Qui es-tu, d’où viens-tu ?

Je m’appelle Hawa. Je suis d’origine sénégalaise, mes deux parents sont sénégalais. Mon père est arrivé ici dans les années 50 pour travailler. L’automobile avait besoin de main d’œuvre, donc il est arrivé pour travailler chez Renault à Boulogne, et ensuite il est parti au Havre, toujours pour Renault. A Boulogne il vivait dans un foyer et au Havre, il a eu son appartement, c’est comme ça que ma maman est arrivée. Ils n’ont jamais quitté le Havre et ont construit leur famille là-bas. Je suis la première de ma famille à être née en France, les 3 aînés étaient nés au Sénégal.

Comment as-tu appris à cuisiner ?

Par ma maman, grâce à ma maman. J’ai commencé quand j’avais 12 ans. Chez nous c’est comme ça. On nous apprend à tenir une maison jeunes. Ça fait partie de notre éducation, c’est comme ça, et pour moi c’était logique. Quand toutes les copines vont jouer dehors et que toi tu es obligée de cuisiner pour tout le monde, c’est dur, mais maintenant je sais pourquoi elle a fait ça. Je connais des filles de mon âge qui ne savent pas cuisiner du tout… moi je remercie ma mère.

Maffé, cuisine sénégalaise
Maffé, spécialité sénégalaise préparée par Hawa

Quelle est ta relation avec le Sénégal?

Elle est très forte, c’est mon pays. Je suis très fière de mes racines et je n’oublie pas d’où je viens. J’aime beaucoup le Sénégal. J’ai la chance d’avoir 2 pays ! On nous appelle le peuple de la teranga, ce qui veut dire hospitalité : on est un peuple chaleureux au Sénégal, on est réputés pour ça.

J’y vais à peu près tous les deux ans, je vais voir la famille, je m’y ressource, je vais dans le village Peuhl de mon père. Il vivait dans un village, très loin de la ville.

Qu’est-ce qui te plait en France, et qu’est-ce que tu trouves plus difficile ?

La France c’est mon pays. Je suis née là et suis complètement intégrée et ai des amis qui viennent de partout. Par contre en France il y a le racisme. Il existe, il faut dire la vérité. J’ai été confrontée au racisme, mais moins à Paris qu’au Havre. Au lycée j’étais la seule noire…

Je n’exclus pas l’idée d’aller vivre au Sénégal, surtout avec tout ce qui se passe. J’ai envie d’offrir un avenir meilleur à mes enfants. J’ai plein de projets dans la mode, les bijoux ethniques… que je pourrais concrétiser au Sénégal, alors pourquoi pas.

 

Poulet yassa, spécialité sénégalaise
Le poulet Yassa d’Hawa

Revenons à la cuisine, est-ce que tu cuisines tous les jours ?

Au moins 6 fois par semaine. Et le 7ème jour je mange japonais ! Je cuisine de tout et principalement de la cuisine africaine. Mais je peux cuisiner une tartiflette comme je peux cuisiner un maffé.

Quels sont tes plats favoris ?

J’adore la cuisine japonaise, éthiopienne, vietnamienne, thaïlandaise. La cuisine orientale aussi j’aime beaucoup. Oh, et la cuisine libanaise aussi. Bref, je suis une grande gourmande !

 

Tiakri, dessert sénégalais
Le Tiakri d’Hawa : dessert traditionnel sénégalais à base de semoule de mil (plus connue sous le nom de millet), de fromage blanc et mangue fraîche.

L’ingrédient dont tu ne pourrais pas te passer ?

L’oignon !

Qu’est-ce qui te motive dans l’idée d’aller cuisiner chez des particuliers ?

Le partage ; ça me fait plaisir de cuisiner pour les autres. Quand je reçois à la maison, je peux passer ma soirée dans la cuisine.

Si tu étais cliente AnotherChef, quel plat choisirais-tu ?

De la cuisine thaïlandaise.

 

 

Vous souhaitez embarquer pour le Sénégal et déguster un bon maffé ou un délicieux poulet yassa chez vous ? Rendez-vous sur www.anotherchef.com, notre site qui référence les chefs à domicile et leur cuisine du monde, pour un repas sous le signe du voyage sans bouger de chez vous.

Sur le même thème